Santé

"Conduire des actions dans le domaine de la santé en faveur des personnes LGBT+ et de leurs amis"

statuts du 04 septembre 2015

Memento SIDA / évolution des Droits civiques

Avertissement : ce document a été rédigé par des bénévoles, soucieux de collecter des éléments historiques et de les partager. Il ne prétend être ni exhaustif ni parfait,il revendique le droit  l'erreur et à la partialité d'un point de vue LGBT. Personne ne pourra s'en réclamer sans avoir préalablement et par lui-même vérifié les indications qu'il contient.

. Dans la France de l’Ancien Régime, la sodomie est passible de la peine de mort. Bruno Lenoir et Jean Diot, un cordonnier et un gagne-denier, brûlés en place publique en l’an 1750 sont les dernières victimes du « bûcher de Sodome ».
. Les 25 septembre et 6 octobre 1791, l’Assemblée constituante s'appuyant sur la Déclaration des Droits de l'Homme, dépénalise totalement l’homosexualité. Les régimes impériaux, monarchiques et républicains des XIXe et XXe siècle ne reviennent pas sur cette mesure et la France fait en la matière, figure de patrie des droits de l’homme en se montrant plus libérale que la plupart des pays européens.
. Le 6 août 1942, durant l’occupation, à l’initiative de l’amiral Darlan dont « l’attention a été attirée sur une importante affaire d’homosexualité où se trouvaient compromis des marins et des civils », le Maréchal Pétain promulgue la loi n° 744 qui prend la forme d’un nouvel alinéa de l’article 331 du Code pénal : « Sans préjudice des peines plus graves prévues par les alinéas qui précèdent ou par les article 332 et 333 du présent code, sera puni d’un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de 6 000 à 15 000 francs quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe mineur de 21 ans.»
.
Conformément au caractère très « ordre moral » de la Libération, le Gouvernement provisoire maintient la loi de 1942 parmi d'autres textes du régime de la collaboration. https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2011-2-page-101.htm

. Le 18 juillet 1960, sous le Président De Gaulle, l'amendement du député UNR (Union pour la Nouvelle République –Gaulliste-) de la Moselle, Paul Mirguet, classe l'homosexualité comme « fléau social » et donne au gouvernement le droit de légiférer par décret pour la combattre (4° de l'article unique de la loi n° 60-773 du 30 juillet 1960 autorisant le Gouvernement à prendre, par application de l'article 38 de la Constitution, les mesures nécessaires pour lutter contre les fléaux sociaux).

. En 1968, la France, adopte la classification de l'OMS classant l'homosexualité dans les maladies mentales.

. 5 juin 1981,
le bulletin épidémiologique du CDC (Center for Disease Control and Prevention) d’Atlanta USA annonce l’émergence d’une nouvelle maladie et décrit 5 cas de pneumopathie grave chez de jeunes gays. En 1981, 17 cas sont déjà détectés en France.


France – Discours de Robert Badinter sur la dépénalisation de l’homosexualité, le 20 décembre 1981
. 12 juin 1981, la circulaire de Gaston Deferre, ministre de l’Intérieur met fin au fichage des homosexuels et l'homosexualité ne figure plus dans la liste des maladies mentales.
. Le 4 août 1982, abrogation de l’alinéa 2 de l’article 331 du Code Pénal pénalisant l’homosexualité : il souffle un vent de LIBERTÉ !
http://www.sopeople.fr/actualites/france-discours-de-robert-badinter-sur-la-depenalisation-de-lhomosexualite-le-20-decembre-1981/
http://yagg.com/2012/07/27/il-y-a-30-ans-lassemblee-nationale-depenalisait-lhomosexualite

http://www.femininmasculin.culture.fr/Les-couples/Alain-et-Stephane/Contexte-social-et-culturel/Homosexualite-et-repression-en-France/Homosexualite-et-repression-en-France

. le 2 janvier 1982, « Le Matin de Paris » titre « les homos punis par le cancer » et participe ainsi à la stigmatisation des « 4H » Homosexuels, Haïtiens, Héroïnomanes et Hémophiles. Après la libération des mœurs, le sida est ainsi montré comme une « punition » aux yeux de l’opinion publique.

. Janvier 1982, New York, création de la première association de lutte contre le Sida : GMHC (the Gay Men’s Health Crisis) ; fin 1982 Londres : création de la Terrence Higgins Trust ; Août 1983, Paris, le docteur Patrice Mayer crée la première association française : VLS / Vaincre Le Sida (placée en liquidation en 2000). Ainsi ce sont les gays qui vont prendre en charge la lutte contre cette maladie avec ces associations qui visent à soutenir les malades et à lever des fonds pour la recherche contre le Sida. Cela modifiera en profondeur le rapport des malades à la médecine résumé par « rien pour moi sans moi ».
. 20 mai 1983, la revue "Sciences" publie les travaux de l'équipe française des professeurs Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi de l'Institut Pasteur et de l'AP-HP sur le rétrovirus du sida. Ils devancent l'équipe américaine du professeur Robert Gallo. La primo-découverte française finit par être reconnue officiellement en juillet 1994 et couronnée en décembre 2008 par le prix Nobel.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/decouverte-du-vih-la-fin-d-une-polemique_6023

mars 1983, Larry Kramer crée ACT-UP New York, un groupe activiste qui veut faire face à l'inertie des pouvoirs publics.
. 28 novembre 1984, pour Daniel Defert, sociologue né le 10 septembre 1937, ce sont les mensonges et malentendus sur le sida, lors du décès de son compagnon, le philosophe Michel Foucault, mort du sida le 25 juin 1984 qui l'ont conduit à déposer les statuts de l'association AIDES.
. entre 1981 et 1985, en France, environ 1 500 hémophiles seront infectés  par le VIH avec des produits distribués par le CNTS / Centre National de Transfusion Sanguine.
.1985, en France, premiers essais d'un anti-rétroviral l'AZT qui sera autorisé en mars 1987.
. 03 juillet 1985, Lyon, création de l'ALS /Association de Lutte contre le Sida, première association crée en province. http://www.sidaweb.com/als/
. 25 juillet 1985, Rock Hudson, suivi par un médecin français, est hospitalisé à l’hôpital américain de Neuilly/sur/Seine. Il fait savoir qu’il est atteint du sida et des photos sont diffusées et la star devient un "pestiféré" Mais il est aussi la première célébrité à donner un visage à la maladie et cela entrainera une grande mobilisation. http://www.ina.fr/video/CAB85104065
Voir comment la représentation de la maladie à l'écran a évoluée (Voir le cinéma et le sida)

. Novembre 1985 création de ARCAT-Sida Association de Recherche, de Communication et d'Action pour l'accès aux Traitements. Elle qui rassemble professionnels et bénévoles unissant leurs compétences et leur sens civique au service de la lutte contre le sida et les pathologies associées. http://www.arcat-sante.org/a/qui/dates.php

. Décembre 1986 Michèle Barzach, ministre de la santé, décide du remboursement à 100% des soins  pour les malades du sida.

. 1987 l’administration Reagan interdit l’accès au territoire des USA aux personnes séropositives. De nombreux pays prendront des mesures de restriction ou d’interdiction.

. 27 janvier 1987 en France, levée de l’interdiction de publicité pour les préservatifs.

. 27avril 1987 en France, « le sida, il ne passera pas par moi » 1ère campagne grand public contre le sida (spot de J.J Beneix) La France compte alors 2213 cas répertoriés.
Les pays-Bas ont communiqué dès 1983.

. 6 mai 1987 Jean-Marie Le Pen, invité de « L’Heure de Vérité » sur Antenne2 déclare « le sidaïque est une espèce de lépreux » … « terriblement contagieux » … « par sa transpiration, sa salive et ses larmes » qu’il faut regrouper dans des « sidatoriums » Ces contre-vérités, terribles, provoquent un sursaut chez les responsables politiques mais laisseront des traces dans la perception du sida.

. 13 mai 1987, la France autorise la vente libre des seringues en prévention pour les usagers de drogue.

.  Au 31/12/1987, on dénombre, en France, 4458 cas de SIDA dont 2614 sont homosexuels ou bisexuels. Apprendre sa séropositivité à cette époque, c’est le monde qui s’effondre : il n’y a plus de futur et la mort peut surgir à tout moment. En janvier 1988, Michèle Barzach met en place les CDAG Centres de Dépistage Anonyme et Gratuit.

. Guy Hocquenghem, romancier, journaliste, leader du FHAR (front homosexuel de libération révolutionnaire) meurt du sida.

. 1er décembre 1988 création de la Journée Internationale de Lutte contre le Sida à l’initiative de l’OMS organisation Mondiale de la Santé.


. 1989 : Luc Coulavin, Didier Lestrade (né le 22/02/58, il sera le 1er président d’Act Up Paris de 1989 à 1992) et Pascal Loubet créent Act Up Paris, l’association « la plus turbulente » de France. Le 26 juin 1989, lors de la Gay-pride de Paris, une 15aine de « pédés, séropositif, en colère » s’allongent sur le sol comme morts ; ils sont tous vêtus du tee-shirt noir frappé du triangle rose sur lequel est écrit « SILENCE = MORT ». www.actupparis.org

.17 mai 1990, l’OMS organisation Mondiale de la Santé retire l’homosexualité de la liste des maladies mentales, le 17 mai 2005 sera la 1ère journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

 

. 1991 le ruban rouge, créé par l’artiste new-yorkais Franck Moore qui mourra du sida en 2002, devient le symbole officiel de la lutte contre le sida.

. 7 novembre1991 Los Angeles le basketteur Magic Johnson sidère le monde du sport en annonçant sa séropositivité et s’implique dans la prévention.

. 24 novembre 1991, Londres, décès du chanteur Freddy Mercury, 45 ans.

. 27 décembre 1991, Hervé Guibert, auteur de plusieurs récits autobiographiques décrivant la maladie sans fard ("à l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie") meurt du sida.

. 27 mars 1993, en signant le décret93-676, Pierre Bérégovoy Premier Ministre ouvre au remboursement à 100% des traitements pour toutes les personnes séropositives au VIH.

. 5 mars 1993, Cyril Collard meurt du sida quelques jours avant que son film autobiogra-phique « les nuits fauves » où l'ancien assistant réalisateur de Maurice Pialat décrit le quotidien d’un jeune homme séropositif, ne reçoive 4 Césars dont celui du meilleur film.  https://www.youtube.com/watch?v=nFld_T_6c5Q
. 1993 sortie du film « Philadelphia » (sortie française le 09 mars 1994) réalisé par Jonathan Demme avec Tom Hanks (Oscar meilleur acteur) et Denzel Washington, première production d’Hollywood abordant le sida, l’homosexualité et l’homophobie. Ours d’argent Berlin 1994. Oscar meilleure chanson pour « Philadelphia, streets of Philadelphia » de Bruce Springsteen. https://www.youtube.com/watch?v=cs1axbKLBC4 http://www.slate.fr/story/82915/cinema-sida


. 1er décembre 1993, Act-Up Paris, dont le président est Cleews Vellay, déplie une capote géante rose sur l’obélisque place de la Concorde à Paris ; l’image fera le tour du monde.
. 17 février 1994 : fondation de « Ensemble Contre le Sida » pour financer la recherche et l’aide aux malades. Pierre Bergé en devient président le 25 janvier 1996.
. 7 avril 1994 les grandes chaines de télévision françaises offrent un programme unique de 7 heures le Sidaction qui rassemble 23 millions de téléspectateurs et collecte 45 millions d’€uros, un immense succès au profit d’une maladie qui était regardée comme « honteuse » il y a peu. https://www.sidaction.org/
Fin 1994, la France compte 35 771 cas de sida.

. août 1995 fondation de ELCS (élus locaux contre le sida) http://www.elcs.fr

. du 28 janvier au 02 février 1996 au congrès de Washington, présentation des résultats scientifiques à grande échelle montrant l’efficacité des trithérapies associant une anti protéase et 2 analogues de nucléoside comme dans l’essai Stalingrad mené en France par le professeur Jacques Leibowitch. Depuis 2003, celui-ci travaille sur l’essai clinique ICCARRE visant à réduire les prises hebdomadaires de médicaments anti-VIH.

. 22 février 1996, France, le CNS (Conseil National du Sida) estime que les anti protéases ne seront pas disponibles en quantité suffisante et qu’il pourrait être organisé un tirage au sort parmi les malades. Mais le 13 mars 1996 le Premier Ministre Alain Juppé annonce qu’aucun tirage au sort ne sera organisé et que chaque malade pourra bénéficier du traitement dont il a besoin.

. 18 mars 1996 une douzaine de militants de l’association Action Traitement s’envole pour les USA pour y acheter des traitements, opération menée avec succès et un grand écho médiatique. http://www.actions-traitements.org/qui-sommes-nous/notre-histoire/

. août 1996 13 300 personnes séropositives bénéficient d’une trithérapie en France. Se dessine alors une nouvelle carte de la maladie avec un sida des pays riches où l’on dispose des médicaments et celui des pays pauvres où l’on meurt, faute d’accès aux traitements.

. 28 octobre 1996, France. Le TPE (Traitement Post Exposition) est délivré en cas d'exposition accidentelle à un risque de contamination par le VIH, mais réservé aux professionnels de santé par la note 666.
. 24 juin 1997, dans un encart paru dans Libération "exposition au VIH : l’État organise l'inégalité des droits", Act Up Paris se substitue à l’État timoré et donne des conseils sur la conduite à tenir en cas de rupture de capote ou de partage de seringue, pour essayer de limiter le nombre de nouvelles contaminations. Dans une lettre du 24 juillet 1997,le Secrétaire d’État à la Santé, Bernard Kouchner, indique « La mise en œuvre précoce d’une prophylaxie en cas d’une exposition à un risque de contamination ... est rendue envisageable par les nouvelles données scientifiques et les avancées thérapeutiques." Elle sera suivie, le 12 août 1997, par la circulaire adressée à tous les préfets (DGS/DH n° 97/560) « relative au dispositif transitoire de prise en charge des personnes signalant des accidents de prévention avec exposition au risque de transmission du VIH par voie sexuelle ou par partage de seringue » qui généralise l'accès au TPE. Cet épisode montre, s'il en était besoin, que la pression constante exercée par les militants sur l’État et les laboratoires sera déterminante dans la lutte contre le sida. voir "Action" lettre mensuelle N°49 d'Act Up Paris


. 22 novembre 1998, Paris. Une personnalité politique nationale, Bertrand Delanoé, alors candidat à la mairie de Paris, fait son coming out sur la chaine M6.
http://www.dailymotion.com/video/x1ege3

. 15 novembre 1999 Promulgation de la loi autorisant le PACS Pacte Civil de Solidarité et première reconnaissance du couple homosexuel. Le 1er PACS est signé au Tribunal d’Instance de Lille le 19 novembre 1999.

. 25 septembre 2004, le collectif 1er décembre Sarthe, dont Homogène est membre, organise un grand rassemblement de solidarité pour les personnes touchées par le sida au Mali ; l’opération « 10 000 cœurs pour un ruban rouge » sera immortalisée par le photographe Yann Arthus-Bertrand.

. Mano Solo, chanteur et peintre, fils de Cabu publie la chanson « pas de gâteau » en 1993 : « même si j’ai le sida, ça me coupe pas l’envie » Il annonce sa séropositivité lors d’un concert au Bataclan en 1995 et meurt à 46 ans le 10 janvier 2010. http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20100110.OBS3222/en-1997-mano-solo-temoigne-sur-son-sida.html

. février-mars 1999 France Procès du sang contaminé.

. du 9 au 14 juillet 2000 La 16ème conférence internationale sur le sida, sur le thème « briser le silence », est organisée pour la 1ère fois sur le continent africain, à Durban en Afrique du Sud, le pays le plus touché par la maladie. Nelson Mandela, prix Nobel de la Paix y fait un discours remarqué où il reconnait que son propre fils est mort du sida, face au président Thabo Mbeki qui est dans le déni de la maladie.

. le 1er décembre 2007, le professeur Bernard Hirschel des Hôpitaux Universitaires de Genève annonce que toute personne séropositive traitée par ARV dont la charge virale (virémie) est indétectable depuis 6 mois, ne transmet pas le virus par voie sexuelle. Ainsi ces personnes peuvent désormais avoir des enfants.

. 1er janvier 2010 : les USA lèvent toute limitation à la liberté de circulation grâce à la volonté de George W. Bush puis de Barak Obama. Il reste cependant encore des pays ayant une réglementation discriminante. https://www.sidainfoplus.fr/spip.php?article52

. juillet 2012 Timothy Brown, « le patient de Berlin », est le 1er cas documenté de guérison du sida : séropositif depuis 1995, il a été atteint d’une leucémie et a subi une greffe de moelle osseuse.

. 23 avril 2013 Par 331 voix contre 225, l’Assemblée Nationale adopte la loi du mariage pour tous ; la France devient le 9ème État européen et le 14ème mondial à marier les couples de même sexe. Le 29 mai 2013, Hélène Mandroux, maire de Montpellier célèbre le premier mariage unissant les militants Vincent Autin et Bruno Boileau.

. en 2013, en France, 128 100 personnes sont porteuses du VIH dont 53600 vivent en Ile de France.

. Vers un monde sans sida : décembre 2013, l'ONUSIDA dont le directeur exécutif est Michel Sidibé, lance un défi au Monde : le 90/90/90 à l'horizon 2020, pour mettre définitivement fin à l'épidémie en 2030. Les cibles 90-90-90 sont ambitieuses mais accessibles : 90 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 90 % des personnes qui connaissent leur statut accèdent au traitement et 90 % des personnes sous traitement bénéficient d'une suppression de leur charge virale. L'espoir de l'éradication du sida en 2030 s'obtiendra par la volonté politique.
. 1er décembre 2014, Paris : les maires de 25 grandes villes du monde s'engagent "pour un monde sans sida en 2030". Fin 2016, ce sont plus de 200 villes à travers le monde qui ont signé cette "déclaration de Paris" qui s'engage également contre les stigmatisations et discriminations. "Vers Paris sans sida" est un audacieux programme  pour éradiquer le sida à l'horizon 2030 : le sida se soigne -aussi- avec la volonté politique !
. septembre 2015, France, les auto-tests sont en vente libre en pharmacie.

. 17 novembre 2015 New York : l’annonce de sa séropositivité par l’acteur américain Charlie Sheen est relayée sur internet et provoque une hausse des ventes de préservatifs et de dépistages.

. 23 novembre 2015 à l’Assemblée Nationale, la ministre de la Santé, Marisol Touraine annonce l’autorisation de prescription du Truvada / PrEP pour les adultes à haut risque de contamination sexuelle, accessible depuis 2012 aux USA. La France devient le 1er pays à rembourser ce traitement.

 . en 2016, dans le Monde : 40 millions de personnes sont mortes du SIDA dont 1.2 million en 2014 soit 3287 décès / jour (équivalent du nombre de tués sur la route en France en 2013). Environ 38 millions de personnes vivent avec le VIH mais seulement 17 millions ont un traitement par anti-rétroviraux. Il suffirait de 36 milliards de Dollars pour rendre ces traitements universels et ces personnes non-contaminantes et ainsi, éradiquer la maladie.

Dernière mise à jour le 14/11/2017.